Oct 15, 2015

One who bought the sky


     Le Père Léon, dit-on au village, fit de ce champ, une affaire.
     Il en acheta, non pas la terre mais, un hectare, un plein hectare de ciel.
     Il en fit même, dit-on encore, du fruit de cette vente : un nectar de farces.

     - Nalo Souleyman -

7 comments:

  1. Barbelés des douleurs sans nom, déchirées de ténèbres, barbelés du cœur et du corps broyés, mais luit toujours un ciel de justice, luit l'âme, invaincue, la force d'un amour invincible

    ReplyDelete
  2. St Exupéry n'at-il pas dit:
    "Chaque être possède dix mille mètres de ciel bleu sur sa tête"

    Le père Léon s'est fait avoir puisque le ciel est gratuit en plus il a acheté du ciel gris...

    sinon ta photo
    donne le frisson et je rejoins le commentaire de kriste

    ReplyDelete
  3. C'est la plus belle plantation qu'il ait pu faire ! Ta photo est superbe. Bise du soir. Joëlle

    ReplyDelete
  4. j'aime ta photo et ton texte, moins les barbelés qui renvoient à des choses plus tristes... bisous Nalo, bonne soirée. cathy

    ReplyDelete
  5. je t'ai trouvé des ciels pour lui louer, encore, histoire d'en rire....

    ReplyDelete
    Replies
    1. Super Isabelle !!
      Le Père Léon pourra mettre en conserves des kilos de farces.

      Delete
  6. J'espère que le ciel vaut moins cher que la terre, encore que ce soit complémentaire !
    Comment vas-tu Nalo ?
    Bisous

    ReplyDelete