Feb 29, 2016

Marie's garden


          Où sont-ils
          Ces passants
          Aux pas pesant

          Viendront-ils
          Se poser
          Sur ces bancs disposés

          A l'ombre sombre

          Des bancs blancs
          Aux tons d'automne

          - Nalo Souleyman -

Feb 25, 2016

Noulibos pattern


         A l'entrée de la bâtisse
         Les bois se dégarnissent

         Des bleus qui la tapissent
         Aux noeuds qui la rougissent

         D'un air factice
         De rubans se plissent

         - Nalo Souleyman -

Feb 18, 2016

Grabuge à Grabels


                          C'est du vrai
                          Que s'inspire le faux
                          C'est contre le vrai
                          Que conspire le faux


                          C'est pour du faux
                          Que passe le vrai
                          Quand la faux
                          Rencontre l'ivraie


                          Pour Ëlle Lomar - Nalo Souleyman -

Feb 15, 2016

Rêveries pour stylo plume


         Pointe de graphite
         Et Roller ball
         Sur feuille blanche
         Allaient traçant
         Lignes et signes
         A la vitesse de la main

         La pensée du penseur
         Flot discontinu
         S'écoulait en noirceur
         Sur la blanche feuille

         Manquait à cette course
         La grâce du patineur
         Au ballet millimétré
         Crissant sur la glace

         Stylo
         Léger
         Telle une plume
         Fit son entrée

         - Nalo Souleyman -

Feb 11, 2016

Matin de pleine lune


C'était une nuit
De pleine lune
Tranquille et douce
Semblable aux autres nuits
De lune pleine

Au matin
Matin de surprise
Toute la plaine
Tranquille et douce
Etait recouverte
Des fontes de la lune

Les champs alentour
S'étaient de coton blanc
Tissés de blancheur intacte
C'était un matin
Matin de pleine neige

- Nalo Souleyman -

Feb 1, 2016

So different


         J'suis moi, grand et poreux
         T'es toi, blanc et ligneux

         Il est lui, petit et rond
         Nous sommes nous, jolis et blonds

         Vous êtes vous, grégaires et roux
         Mais... sont tous, d'vulgaires cailloux

         - Nalo Souleyman -